Accueil

Le calendrier des oiseaux
Le calendrier des oiseaux

Généticien de renom né à Ambert, Philippe L’Héritier (1906-1994) fut maître de conférences à l’Université de Strasbourg (1938), professeur de génétique et de biologie générale à la Sorbonne en 1950, puis à l’Université de Paris-Sud (Orsay) de 1959 à 1967, (...)

Les Monts d’Auvergne
Les Monts d’Auvergne

La maison d’édition Les Monts d’Auvergne publie entre une douzaine et une quinzaine d’ouvrages par an, tous à l’initiative d’auteurs du Puy-de-Dôme, de la Loire, de la Haute-Loire, du Cantal et de l’Allier, et qui correspondent à la zone de diffusion (...)

Le parler d’Ambert
Le parler d’Ambert

Yolande Convert-Cuzin Née à Ambert en 1931. Etudes secondaires au collège d’Ambert. Licenciée en droit à Grenoble. Puis, après S.P.C.N., entrée dans la vie active par la « petite porte » de l’enseignement : le C.A.P. d’institutrice. Les différents échelons (...)

Jupiter et l’infiniment petit
Jupiter et l’infiniment petit

Les fléaux, en effet, sont une chose commune, mais on croit difficilement aux fléaux lorsqu’ils vous tombent sur la tête. (Albert Camus. La Peste) Il a pourtant un nom bien rafraîchissant ce vilain virus qui a proprement assommé notre pays et dont (...)

Le grand cirque de Mauricia de Thiers
Le grand cirque de Mauricia de Thiers

Ah ! Qu’elle était joie la belle marocaine de 20 ans qui en cette année 1900 vendait des produits d’Afrique du Nord à l’exposition universelle de Paris ! Pourtant, du Maghreb, Anaïs Mauricette, dite Mauricia, Bétant, née à Thiers en 1880, n’en (...)

Un blaireau peut en cacher un autre...
Un blaireau peut en cacher un autre...

Heureusement que sur les routes du Tour de France, on lui balisait le passage à Bernard HINAULT, quintuple vainqueur de la Grande Boucle que les adeptes de la petite reine avaient affectueusement surnommé "le Blaireau" vu son caractère de cochon. (...)

Le calendrier des oiseaux
Le calendrier des oiseaux

Généticien de renom né à Ambert, Philippe L’Héritier (1906-1994) fut maître de conférences à l’Université de Strasbourg (1938), professeur de génétique et de biologie générale à la Sorbonne en 1950, puis à l’Université de Paris-Sud (Orsay) de 1959 à 1967, (...)

Les Monts d’Auvergne
Les Monts d’Auvergne

La maison d’édition Les Monts d’Auvergne publie entre une douzaine et une quinzaine d’ouvrages par an, tous à l’initiative d’auteurs du Puy-de-Dôme, de la Loire, de la Haute-Loire, du Cantal et de l’Allier, et qui correspondent à la zone de diffusion (...)

Le parler d’Ambert
Le parler d’Ambert

Yolande Convert-Cuzin Née à Ambert en 1931. Etudes secondaires au collège d’Ambert. Licenciée en droit à Grenoble. Puis, après S.P.C.N., entrée dans la vie active par la « petite porte » de l’enseignement : le C.A.P. d’institutrice. Les différents échelons (...)

Valentin l’éternel
Valentin l’éternel

À force d’explorer le passé, c’est un souvenir bien présent qui va se révéler à Pierre Montjotin, savant passionné d’histoire. Une grande découverte fait parfois parler d’elle. Ce sera le cas dans cet ouvrage, tant le rêve de l’éternelle jeunesse est cher (...)

L’art du coutelier à Thiers et dans sa région
L’art du coutelier à Thiers et dans sa région

Le bassin coutelier de Thiers emploie environ 1500 personnes sur une vingtaine de communes de l’arrondissement et une commune de la Loire (Noirétable). Soit un chiffre d’affaires de 160 à 170 millions d’euros et 70% de la coutellerie Française (...)

La disparue de Mazunte
La disparue de Mazunte

Aujourd’hui âgé de trente-six ans, Julio Flores est natif du Costa-Rica. Avec sa jeune sœur Mariana, ayant deux ans de moins, ils ont été élevés par leurs parents appartenant à la classe moyenne. Un milieu sans prétention, mais assez cultivé et doté (...)

|

La vie est là comme une pelouse
La vie est là comme une pelouse

Mais voici l’aube, toutes les feuilles ont poussé. A Bagatelle, les magnolias aux grosses fleurs blanches ont l’air fleuris d’œufs à la coque ; et sous les cèdres, les « narcisses incomparables » mettent des flammes jaunes dans l’ombre noire. Rien n’est (...)

La maison de mes rêves
La maison de mes rêves

Un enfant rondouillard, complexé mais heureux, trouvant dans son village les raisons de son bonheur, comblé par son imaginaire et la vie qui commençait à s’offrir, aimé de sa mère et de sa grand-mère adorées, vivant à la campagne dans une maison sans (...)

Et pourtant tout est là
Et pourtant tout est là

Et pourtant tout est là. Il y a l’ailleurs sous nos regards impromptus. Il y a le feu dans les couleurs de l’automne. Il y a la lune, pleine et ronde comme un judas pour pouvoir transpercer la nuit et regarder derrière. Il y a la matière et les (...)

Burger-bot
Burger-bot

Burger-bot, un robot créé par la compagnie américaine Momentum Machines, est capable de hacher la viande, de couper les oignons, de trancher les tomates, de cuire le bœuf et d’assembler le tout afin de préparer un hamburger en dix secondes. Le (...)

Puisqu’il s’agit d’enfance, jouons un peu
Puisqu’il s’agit d’enfance, jouons un peu

Imaginez la scène : vous apercevez un garçon ou une fille dans la rue ou dans un bar, l’envie vous vient de l’accoster, et au moment où vous l’abordez il ou elle vous tend une fiche à remplir avec des questions sur votre vie, votre métier, vos goûts, (...)

Un TGV en Auvergne, c’est fait !
Un TGV en Auvergne, c’est fait !

Que ceux qui aiment le train et les grévistes allument un cierge ! Alléluia, l’arlésienne TGV que tous les politiques locaux et nationaux nous ont promis depuis des lustres est enfin arrivée en gare de Clermont- Ferrand le 11 juin à 10 heures (...)

|

Jupiter et l’infiniment petit
Jupiter et l’infiniment petit

Les fléaux, en effet, sont une chose commune, mais on croit difficilement aux fléaux lorsqu’ils vous tombent sur la tête. (Albert Camus. La Peste) Il a pourtant un nom bien rafraîchissant ce vilain virus qui a proprement assommé notre pays et dont (...)

Le grand cirque de Mauricia de Thiers
Le grand cirque de Mauricia de Thiers

Ah ! Qu’elle était joie la belle marocaine de 20 ans qui en cette année 1900 vendait des produits d’Afrique du Nord à l’exposition universelle de Paris ! Pourtant, du Maghreb, Anaïs Mauricette, dite Mauricia, Bétant, née à Thiers en 1880, n’en (...)

Un blaireau peut en cacher un autre...
Un blaireau peut en cacher un autre...

Heureusement que sur les routes du Tour de France, on lui balisait le passage à Bernard HINAULT, quintuple vainqueur de la Grande Boucle que les adeptes de la petite reine avaient affectueusement surnommé "le Blaireau" vu son caractère de cochon. (...)

Les amours d’Aline de Bocestor et d’Etienne de Thiers
Les amours d’Aline de Bocestor et d’Etienne de Thiers

Tout d’abord, il faut savoir que parmi les célébrités dont l’histoire de Thiers est riche, deux Etienne sont passés à la postérité. Etienne de Grammont, plus connu sous le nom d’Etienne de Muret, fils d’une riche famille thiernoise, homme pieux et (...)

Coutumes de la Chandeleur
Coutumes de la Chandeleur

Voici la Chandeleur. L’ours sort sur le pas de sa porte pour se rendre compte du temps qu’il fait. S’il fait mauvais, l’été va commencer ; si le soleil « biserne », l’ours rentre ; l’hiver durera encore quarante jours. Du moins, le proverbe le dit. L’ours (...)

Thiers
Thiers

Thiers Ce poème en prose a été publié sous la signature d’Alexandre Vialatte dans le n° 5 de la revue La vie, le 1er mars 1921. Le jeune Ambertois a alors vingt ans, il est répétiteur au collège de Thiers depuis 1919, puis à Ambert dès janvier 1921. Il a (...)

|