La cité de l’Abeille

LA CITÉ DE L’ABEILLE est une ferme d’abeilles, avec une production de miels, une fabrication de pains d’épices, de chocolats, de nougats, de sorbets, vendus ou dégustés sur place à la tartinerie.

TOUT L’ÉTÉ :

2 EXPOSITIONS PHOTOGRAPHIQUES de ALAIN BENOIT À LA GUILLAUME :
« Balade pour un hexagone d’abeilles » et « Le paysan magnifique » avec dédicace du livre .

La boutique est ouverte tous les jours en juillet août. La visite a lieu à 16 h sur réservation. Respect des règles sanitaires en vigueur

Le miel et les gourmandises de la Cité de l’Abeille sont disponibles sur CAGETTE

Depuis le 5 novembre 2020, La cité de l’abeille est associée à La Ferme du Chandalon, ferme maraîchère de Kaspéli et Jérémy, pour une distribution de leurs produits respectifs à La Maison du Pont au Pont de Celles, les jeudis de 17h45 à 19h. Les distributions ont repris depuis le jeudi 7 janvier 2021.

Pour commander il faudra vous inscrire sur : cagette.net
Cagette est un site créé par des producteurs :
- Il facilite la mise en relation des producteurs et des cosommacteurs.
- Il est gratuit pour tout le monde, tout en s’engageant dans le cadre d’une charte éthique que vous pouvez consulter sur le site.

Pour Cagette, reprise des distributions à partir du jeudi 7 janvier 2021.

LA CITÉ DE L’ABEILLE est une ferme d’abeilles, avec une production de miel, une fabrication de pain d’épices, de chocolats, de nougats, de sorbets, vendus ou dégustés sur place à la tartinerie.

Les marchés de Noël et autres salons qui étaient prévus sont annulés ; aussi Alain et Mariette se sont associés à La Ferme du Chandalon pour vous proposer des paniers à récupérer à La Maison du Pont, le jeudi soir, à commander sur cagette.net.

La cité de l’Abeille est aussi ouverte pour vous vendre ses douceurs, sur place, à Viscomtat (prendre RDV).

Miel de montagne liquide, 7€50/500gr et 14€/kg Produit avec des fleurs sauvages d’avril à mi-juillet à une altitude de 650m à 1100m, à Viscomtat ou Palladuc.
Miel de montagne crémeux, 7€50/500gr et 14€/kg Produit avec des fleurs sauvages d’avril à mi-juillet à une altitude de 650m à 1100m, à Viscomtat ou Palladuc.
Miel de forêt liquide, 8€/500gr et 15€/kg Dominante de miellat de chêne. À l’arrière plan, les brebis sous un chêne automnal.
Miel en « brèche » : 4€50 la boite de 180gr Un morceau de cadre brut, avec les alvéoles de cire pleines de miel. Tout se mange, même la cire qui finit par faire chewing-gum. On peut même étaler le mélange cire-miel sur une tartine beurrée, hummm ...
« Méli miélo », 6€/250gr Des amandes, des noisettes et des pistaches qui baignent, qui se baignent dans le miel ...
« Nectar d’aveline », 6€/250gr Sans lécithine de soja, sans huile de palme, sans chocolat, sans produits laitiers ... Juste du miel et de la noisette et cela s’appelle le "Nectar d’aveline". Les enfants d’il y a trente ans viennent encore en acheter.
« Pain d’apis » : à la coupe 16€/kg Pain d’épices fabriqué avec de la farine biologique de seigle et de blé et uniquement sucré au miel. Avec des œufs, sans produits laitiers. L’épice dominante est la cardamome. Il est vendu à la coupe, car il s’agit d’un gros pain d’apis de 10kg et sa cuisson dure presque 3 heures ...
« Nid d’abeille », chocolats au miel, 20€ Coffret de 320gr de Chocolats au miel, 3X10, fabriqués à la cité de l’abeille depuis + de 30 ans. Avec un chocolat noir de 78% de cacao et une ganache* au miel de montagne. Le chocolat vient de chez Weiss* à St-Étienne et l’emballage, en forme d’alvéole, est fabriqué à Courpière. À l’intérieur, pour décorer la boite, un hexagone de cire d’abeille sert de couvercle. * Les fèves de cacao proviennent du Vénézuéla et la crème de Palladuc.
« Nid d’abeille » chocolats au miel, 12€ Sachet de 200gr, soit 19 chocolats au miel, fabriqués à la cité de l’abeille depuis + de 30 ans, avec un chocolat noir de 78% de cacao et une ganache* au miel de montagne. Le chocolat vient de chez Weiss* à St-Étienne. * Les fèves de cacao proviennent du Vénézuéla et la crème de Palladuc.
« Amandor », 3€50 Barre de nougat blanc et tendre de 80gr. Fabriqué à la cité de l’abeille. Avec des blancs d’œuf, des amandes et des pistaches.
2 bougies en cire d’abeille, 4€ Fabriquées par Mariette. Ø = 23mm, H = 20cm
Pure cire d’abeille Pain de 150gr, 4€ Pour fabriquer des "Bee wrap", fine toile cirée pour protéger les aliments. Pour fabriquer ses pommades, ses baumes. Pour fabriquer l’embouchure d’un didgeridoo, des bougies… Et alors ; quel parfum !
« Le paysan magnifique » 38€ Livre photographique de Alain Benoit à la Guillaume. Textes de Mariette Mercier et préface de Marie-Hélène Lafon. Relié, format 25cm X 25cm, 192 pages et 210 photos. Il est imprimé dans la Loire. « Ce livre est une ode à ces paysans qui avec discrétion, abnégation, passion, toute leur vie ont œuvré pour la Terre. Ce « gars de rien », comme certains se plaisent à le nommer, ce paysan de la montagne thiernoise, mériterait d’être classé au patrimoine mondial de l’humanité. »
« Dans l’intimité des abeilles » 8€ Textes de Mariette Mercier, Photos de Alain Benoit à la Guillaume Broché, format 15cm x 15cm, 64 pages et 100 photos. Éditions Debaisieux Avec des photos et des mots qui piquent la curiosité, ce Carré-découverte s’immisce au cœur de la ruche, à la suite des butineuses dont le précieux butin collecté de fleur en fleur deviendra un savoureux miel ambré. Pourquoi les abeilles dansent-elles ? Comment se déroule le "mariage" éclair de la reine ? De la ruche à la miellerie, que fait l’apiculteur ? Rendez-vous à la cité de l’abeille ! Et en première page une citation de Naomi Klein : " Nous n’avons pas assez sur terre pour subvenir aux désirs de tous, mais il y a assez pour subvenir aux besoins de tous."

Mariette & Alain Benoit à la Guillaume
La cité de l’abeille

63250 Viscomtat sur la Terre
Tél : 04 73 51 91 13
Tél : 06 30 82 20 05
alain.benoit.a.la.guillaume@wanadoo.fr

Dégustation, vente, goûter... miels et autres spécialités ! Les abeilles de la cité voltigent sur les fleurs multicolores qui parsèment le parc naturel régional du Livradois-Forez, au sud de Vichy, au nord du Puy-en-Velay, et à mi-chemin entre Clermont-Ferrand et St-Etienne.


Voir en ligne : Le blog de la Cité de l’Abeille