Accueil > Sortir > Balades

Plantes sauvages comestibles

Le calendrier des stages 2021 est disponible sur le site de Guy Lalière, et vous pouvez la télécharger en pièce jointe à cet article.

PROGRAMME GENERAL :
- Découverte des plantes sauvages suivant leur milieu.
- Technique de reconnaissance avec des moyens simples d‘identification basés sur nos 5 sens.
- Cueillette parcimonieuse de nos trouvailles.
- Préparation et cuisine de la cueillette : confection de galettes aux herbes, de salades, de beignets, soupes, desserts…
- Infusions digestives et révision approfondie des plantes rencontrées avec support dessin ou retour sur le terrain.
- Préparation de remèdes simples avec les plantes de la saison.

Cette année Guy Lalière vous propose plusieurs dates dans le Livradois-Forez avec des stages en journées de 9 h 30 à 17 h ne tardez pas pour vous inscrire !
Parc du Livradois-Forez :
- Montagne thiernoise : Saint- Rémy-sur-Durolle : 2 et 24 juin, 18 septembre et 13 octobre.
- Sainte-Agathe : 9 juin et 6 octobre
- Haut-Livradois à Echandelys : 16 juin et 22 septembre
Tarif : 60 € repas compris avec remède simple à emporter.

Découvrez tous les détails dans la plaquette, sur le contenu des stages et toutes les dates programmées en France, sur des stages pouvant aller jusqu’à 7 jours. D’autres stages peuvent être mis en place ailleurs sur demande, du 1er mars au 15 novembre.

Pour tous les stages :
Merci de me téléphoner 2 jours avant pour savoir si la journée est maintenue. Une météo trop désastreuse ou un trop faible nombre d’inscrits m’obligerait à reporter ce rdv.
Matériel à apporter :
- Des gants pour les orties
- Sacs pour la cueillette en tissu, papier ou plastique
- 2 pots à confiture vides chacun.
- 25 cl d’alcool à 90° ou à 60° non modifié et non dénaturé
- 25 cl d’huile d’olive bio

Ne pas prévoir de pique-nique car nous préparons, cuisinons et dégustons les plantes sauvages cueillies, accompagnés d’ingrédients issus de produits de l’agriculture biologique ou d’un mode de production respectueux de la planète.
Pour les stages de 5 jours, prévoir du beurre de karité non raffiné et bio.

Je suis originaire d’un petit hameau de St Rémy sur Durolle, j’ai encore toute ma famille là bas et je suis toujours heureux de voir les alternatives qui se développent dans le pays de mon enfance. J’ai vu récemment sur " La Montagne " ou " La Gazette" que reçoit mon Père, un article d’une association d’Escoutoux sur les mégalithes du côté de Lachaux ; ça a l’air de bouger à Escoutoux !

J’ai également été contacté par un couple d’un hameau d’ Escoutoux pour organiser des stages plantes sauvages chez eux.
Dans une prairie de fauche, sur votre commune, il y a quelques années, j’avais découvert une orchidée peu fréquente dans notre région et très jolie : le Serapias lingua, une tres belle plante. Il y a là, par chez vous, de jolis coins bien préservés, à l’abri de ces tristes plantations d’Epicéa ou de Douglas.

Comme je le rappelle sur mes plaquettes, c’est ma grand-mère de Chevalier - Petit hameau de St Rémy- qui m’a donné le goût des plantes sauvages, dans tous le sens du terme et je lui en suis profondément reconnaissant.

Pendant les stages proposés de 2 à 7 jours il vous suffira de suivre le guide, sur les chemins pour découvrir la richesse du patrimoine naturel en vous immergeant au coeur de la biodiversité, dans des espaces sélectionnés pour vous.

Guy Lalière parcourt l’Auvergne depuis plus de 20 ans, à la recherche d’espèces endémiques et raconte l’histoire des plantes que consommaient nos ancêtres et qui sont aujourd’hui appelées « mauvaises herbes ». Ce sont ces « mauvaises herbes » qu’il vous invitera à cueillir, à humer, à toucher, à goûter, pour en comprendre les propriétés et apprendre à les reconnaître : l’astragale faux-réglisse, le chénopode que les Gaulois cultivaient et dont le goût ressemble à celui des épinards.

Ces balades auront pour décor le plateau de la Serre, en semi montagne, le Puy de la vierge, à 50 mètres derrière votre site d’hébergement pour profiter du paysage, de la vue à 360 degrès et visiter le site troglodytique creusé dans la falaise et enfin les bords de la Veyre, pour découvrir d’autres plantes, la grande prêle, le plantain, et qui sait, quelques champignons.
Ce programme est donné sous réserve d’une météo favorable. En cas de pluie, l’itinéraire peut être changé.

Les repas seront confectionnés à base des plantes cueillies lors des itinérances, la préparation et la cuisson se feront de préférence en extérieur, au feu de bois. En cas de mauvais temps, la cuisine de la maison d’hôtes servira de refuge.

Mon livre co-écrit avec Christophe Anglade et Christophe Leray, augmenté de quelques recettes de Richard Pillon et Ludovic Thibault, chefs cuisiniers à Conques, est paru aux Editions Debaisieux.

Vous y découvrirez plus de 250 plantes sauvages et comestibles de nos régions. En tout, 350 plantes citées dont une cinquantaine de toxiques.

Plus de 60 recettes et préparations à confectionner chez vous, des photos réalisées en milieu naturel et des descriptions simples pour identifier chaque espèce ; des recettes simples et d’autres plus élaborées avec des grands chefs ; des astuces de cuisine faciles à mettre en œuvre, à réaliser de retour de cueillette.

Ce petit guide, pratique à utiliser sur le terrain, vient étoffer la collection « Nature Pratique » en présentant un grand nombre de plantes communes ou moins communes poussant dans votre environnement proche. Il est vendu au tarif de 16,50 €. Si vous voulez vous le procurer, envoyez moi un mail (guy.laliere@neuf.fr) et je vous l’enverrai par La Poste, il vous parviendra dans les 48 h.

Guy Lalière
Naturopathe, spécialiste des plantes sauvages

09 74 56 63 43 ou 06 22 86 60 35
guy.laliere@gmail.com

Crédit photos Fabien Barral

Guy Lalière, botaniste gourmand et naturopathe, en constante recherche d’un mode de vie en harmonie avec la nature, vous apprendra à reconnaitre et à cueillir avec respect les plantes sauvages comestibles ou/et médicinales.


-Programme 2021

Voir en ligne : Le site Internet de Guy Laliere