Randonnée La Printanière
Dimanche 17 mars
Paslières

Randonnée La Printanière


33° édition de cette randonnée de printemps, le dimanche 17 mars 2019 à Paslières.

La Printanière est une randonnée organisée par le Comité des Fêtes de Paslières, l’amicale laïque, les donneurs de sang de Puy-Guillaume, l’association Taïchi de Paslières, le club des Sans Soucis, l’association de chasse, le club d’aérobic, les Amis du Canelier, l’association Paslières Country Dance, le football club Paslières Noalhat, l’union de tennis de table de Paslières et la mairie.

Les parcours traversent le territoire communal par des sentiers souvent privés offrant aux randonneurs, coureurs, VTTistes et cavaliers des paysages privilégiés.

Rendez-vous pour les inscriptions
4 parcours sont proposés au départ de la salle des fêtes de Paslières :

  • 30 kms : départ de 8h à 9h
  • 22 kms : départ de 9h à 10h
  • 12 kms : départ de 13h à 14h (9 à 10 h possible)
  • 8 kms : départ de 13h à 14h30 uniquement

Ravitaillements
Les Associations aurons le plaisir à vous proposer des "collations" diverses et variées pour prolonger la balade

  • parcours 30 kms : 4 ravitaillements prévus
  • parcours 22 kms : 3 ravitaillements prévus
  • parcours 12 kms : 1 ravitaillement prévu
  • parcours 8 kms : 1 ravitaillement prévu

Tarifs
30 kms .....9 euros pour les adultes ....3 euros pour les enfants
22 kms......8 euros pour les adultes ....3 euros pour les enfants
12 kms......4 euros pour les adultes ....1 euros pour les enfants
8 kms......4 euros pour les adultes ....1 euro pour les enfants

Chaque participant se voit remettre un plan selon le parcours choisi.
Au dos du plan, il devra faire valider son passage aux points de ravitaillement

Les VTT sont les bienvenus, mais leur départ est prévu avant 8h30 pour limiter la gène avec les marcheurs.

Voici la légende .............

Saint Bonnet cherchant à construire une église sur le territoire de la commune vint chercher des pierres dans la montagne, armé d’un marteau et de sa crosse épiscopale.
Pour l’empêcher de construire l’église sur place, le diable se déguisa en loup et lui proposa le marché suivant : il poserait sa patte sur le rocher ; si Bonnet parvenait à l’écraser de son marteau, le saint ferait comme bon lui semble, mais si son marteau se brisait ou tombait, il lui faudrait construire son église à l’endroit où le marteau s’arrêterait.
Le loup posa sa patte sur la pierre ; Bonnet brisa son marteau en la frappant et les morceaux tombèrent plus bas dans la vallée.
Bonnet construisit donc son église au lieu-dit qui porte aujourd’hui le nom de la Croix-Saint-Bonnet.

Cette légende explique les armes de la commune de Paslières : coupé, au premier de gueules au loup courant d’argent, au second d’or à la crosse d’azur posée en pal accostée de deux marteaux du même.

Pour tous renseignements : annelisegrisard@wanadoo.fr ou christine.sauvagnat@orange.fr


Voir en ligne : Le site Internet de La Printanière


Portfolio