Accueil > Sortir > Voir

Château d’Aulteribe

Vendredi 25 juin, 20h : Chauve-souris, reines de la nuit
Venez découvrir ces étonnants mammifères volants qui jouissent souvent d’une mauvaise réputation. Un diaporama présentant les différentes espèces sera suivi d’une petite balade au crépuscule pour partir à leur rencontre avec des détecteurs sonores dans le jardin du château.
Animation avec Chauve-souris Auvergne
A partir de 6 ans
Tarif : pour les adultes 6 €, gratuit pour les enfants.
Réservation obligatoire

Visite commentée de l’exposition Carnets de bal de Delphine Ciavaldini, du mercredi au dimanche, de 10 h à 12 h, et de 14 h à 17 h 30, à partir du 19 mai et jusqu’au 28 novembre 2021.

Tarif, comprenant la visite du château : 6 € - gratuit pour les moins de 26 ans.
Visites guidées pour les groupes sur réservation.

Il y a aussi des visites guidées de l’exposition Carnets de bal de Delphine Ciavaldini, avec un médiateur du Creux de l’Enfer, à l’église Saint-Jean du Passet à Thiers.

L’artiste Delphine Ciavaldini a été invitée à mettre en résonance deux lieux de patrimoine que tout semble pourtant opposer : d’un côté le Château d’Aulteribe, petit joyau à l’écart de la ville dans son écrin de verdure, et de l’autre l’église Saint-Jean surplombant la vallée des usines à Thiers, ancien fleuron de la production coutelière. C’est à travers la thématique du bal que Delphine Ciavaldini a décidé de faire le lien entre ces deux sites patrimoniaux, comme un événement à portée universelle, une célébration des émotions qui ont pu habiter ces lieux.
À travers la mise en scène des espaces qu’elle a choisis, Delphine souhaite saisir la magie du moment et l’intemporel merveilleux. Pampilles, rubans, fauteuils au velours élimé, anciens abreuvoirs à oiseaux en verre, objets en suspension ou posés dans les salles du château et sous les voûtes de l’église Saint-Jean cristallisent l’expérience de la célébration.
La musique l’accompagne : elle est composée par Ben Foskett, et jouée par l’Ensemble Hélios comme une réminiscence des partitions de George Onslow, compositeur du 19ème siècle, lié à l’histoire du château d’Aulteribe.
Un partenariat entre le Creux de l’enfer, le Château d’Aulteribe (CMN) et la Communauté de Communes Thiers Dore et Montagne.

CONNAÎTRE LE CHÂTEAU D’AULTERIBE

Entourée d’un parc paysager et d’une forêt de 80 hectares, cette ancienne demeure médiévale restaurée dans le goût romantique est exceptionnelle par sa collection unique de meubles des 17è et 18 siècles, de peintures, de tapisseries et d’objets d’art.

La restauration romantique. Au début du XIXe siècle, le château, qui avait conservé son aspect médiéval, est restauré dans le goût romantique. Une nouvelle façade agrémentée de mâchicoulis et d’une bretèche ouvre sur une porte gothique. Une tour d’angle, une poivrière au sud et une tour de plan carré à l’est sont créées. En 1954, le marquis Henri de Pierre lègue à l’État le château et ses collections, dont la présentation est renouvelée en 2006.

Une référence pour l’Ébénisterie. Le mobilier sert d’illustration et d’application aux cours d’histoire de l’art et des techniques dispensés dans le cadre d’une préparation au BTSM (Brevet Technique Supérieur des Métiers).

En raison de la crise sanitaire les conditions de visite sont modifiées :
- Réservation obligatoire au 04.73. 53 .14 .55 (Standard de 10h30 à 12h )
- Groupe limité à 9 personnes
- Port du masque obligatoire

Départs de visites : 14 h 30 et 16 h 30.
Fermé le Lundi et le Mardi.
N’hésitez pas à téléphoner pour tout autre renseignement au 04 73 53 24 31

AULTERIBE
Château d’Aulteribe
63120 Sermentizon
Tél. : 33 / (0)4 73 53 14 55
Fax : 33 / (0)4 73 53 14 21

Entourée d’un parc paysager et d’une forêt de 80 hectares, cette ancienne demeure médiévale restaurée dans le goût romantique est exceptionnelle par sa collection unique de meubles des 17° et 18° siècles, de peintures, de tapisseries et d’objets d’art.


Voir en ligne : Le site Internet du Château d’Aulteribe