Accueil > Sortir > Voir

Château d’Aulteribe

Vendredi 8 mars, à 15 h, conversation avec Marie Antoinette, journée internationale des droits des femmes. Par Catherine Guillot, conférencière du Centre des monuments nationaux

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, venez à la rencontre d’une femme, Marie-Antoinette, peinte par une autre femme, sa portraitiste attitrée : Elizabeth Vigée-Lebrun. Peindre la reine de France en cette fin du 18e siècle c’est percevoir et représenter autre chose que sa fonction, c’est donner à voir son intériorité, c’est peindre l’intime et l’individu. Mais que nous raconte aujourd’hui ce dialogue entre l’artiste et son sujet ? Que nous dit aujourd’hui l’image de cette femme qui ne dépasse la rumeur et le politique ? Catherine Guillot vous propose un voyage dans le temps à travers quelques œuvres choisis dans les collections d’Aulteribe pour percevoir et saisir le sensible de cette époque de transformation et faire connaissance autrement avec Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine née en 1755 et guillotinée en 1793.
Sur réservation au 04 73 53 14 55 / chateau-aulteribe@monuments-nationaux.fr
Tarif : 9 €

À table ! Conférence et exposition photos

En partenariat avec le château d’Aulteribe, l’association « Culture et Patrimoine à Sermentizon » propose une exposition de photographies et une conférence.

Comment se nourrissent les insectes, les oiseaux et les animaux ? Des photos plutôt documentaires vont donner quelques pistes pour découvrir les mets favoris mais aussi les outils qu’ils utilisent pour s’alimenter.

L’exposition de photos sera visible à partir du 13 octobre 2023, et jusqu’à fin mars 2024, en accès libre aux horaires d’ouverture du château, fermé les lundis et mardis.

Exposition gratuite.
Réservation pour la conférence au 04 73 53 14 55 ou chateau-aulteribe@monuments-nationaux.fr

CONNAÎTRE LE CHÂTEAU D’AULTERIBE

Entourée d’un parc paysager et d’une forêt de 80 hectares, cette ancienne demeure médiévale restaurée dans le goût romantique est exceptionnelle par sa collection unique de meubles des 17ème et 18ème siècles, de peintures, de tapisseries et d’objets d’art.

La restauration romantique. Au début du XIXe siècle, le château, qui avait conservé son aspect médiéval, est restauré dans le goût romantique. Une nouvelle façade agrémentée de mâchicoulis et d’une bretèche ouvre sur une porte gothique. Une tour d’angle, une poivrière au sud et une tour de plan carré à l’est sont créées. En 1954, le marquis Henri de Pierre lègue à l’État le château et ses collections, dont la présentation est renouvelée en 2006.

Une référence pour l’Ébénisterie. Le mobilier sert d’illustration et d’application aux cours d’histoire de l’art et des techniques dispensés dans le cadre d’une préparation au BTSM (Brevet Technique Supérieur des Métiers).

La visite du château est guidée. La réservation est recommandée
Visites : du 15 septembre au 14 mai.
De 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30
Fermé le lundi et le mardi, sauf pour les groupes (sur réservation)

Château d’Aulteribe
63120 Sermentizon
Tél. : 33 / (0)4 73 53 14 55
Fax : 33 / (0)4 73 53 14 21
chateau-aulteribe@monuments-nationaux.fr

Entourée d’un parc paysager et d’une forêt de 80 hectares, cette ancienne demeure médiévale restaurée dans le goût romantique est exceptionnelle par sa collection unique de meubles des 17° et 18° siècles, de peintures, de tapisseries et d’objets d’art.


Voir en ligne : Le site Internet du Château d’Aulteribe