Exit papus

Mes biens chers Frères, mes bien chère sœurs … n’ayez crainte, je ne vais pas singer Eddy Mitchell mais le pape vient de démissionner !!!
La dernière fois qu’un pape avait tombé la mitre c’était en 1415. Voilà près de 600 ans ! Cette fois, pour faire moderne, Benoît XVI l’a fait mais en latin, question qu’on le comprenne bien. Cet acte anodin -une démission c’est quelque chose de relativement banal -revêt de par son auteur, un caractère un peu particulier. Parce que normalement, c’est Dieu qui décide… Là, le 28 février Benoît 16 redeviendra Joseph Ratzinger pour goûter à une retraite bien méritée. Le pape est un homme et l’a fait savoir. Dont acte. La décision de Dieu viendra tôt ou tard, en attendant nous dit-on, il va se consacrer à la lecture et à la méditation. Je ne sais si vous avez lu, écouté ou regardé les médias mais tout le monde y est allé de son étonnement, avec succession de portraits jusqu’aux chaînes publiques transformées pendant de longs mais longs moments, en annexes de la chaîne KTO… On nous a même ressorti la prophétie de Malachie qui dit que le prochain pape sera… le dernier avant la fin du monde. C’est reparti avec la fin du monde… Avec tout ça, on a peu rappelé que l’église catholique est toujours contre l’avortement, le port de la capote, le mariage pour tous… mais bon, un nouveau pape arrive… alors, attendons. Une chose est sûre, ce ne sera pas une femme… mais allez savoir, peut-être sera-t-il homosexuel ? Dieu seul le sait !


JLG