Safran d’Auvergne


Culture du safran biologique et fruits rouges en auvergne par Armelle Delforge à Domaize en Livradois.

C’est au coeur du Parc Naturel Régional Livradois Forez, à Domaize, loin des cultures intensives, que débute en juillet la plantation d’une safranière en conduite biologique.
Armelle Delforge, encore l’année dernière cadre chez un semencier local très connu, a souhaité créer son entreprise, son emploi dans un premier temps, espérant créer de l’emploi d’ici 2 ans.
Diplomée d’une école d’ingénieur, cette jeune femme de 37 ans, maman d’un enfant de 2 ans, ne souhaitant plus travailler pour les industriels, planche depuis quelques mois sur ce projet : recherche d’une maison, de parcelles bien exposées et vierges de toutes cultures et traitements, préparation du terrain, démarches administratives.
Dans un paysage idyllique, une maison de pierre et de pisé située à La Vigne, village typique du Livradois, cette région mérite son surnom de Toscane d’Auvergne.
Une ferme, attenante à un verger et dont les terrains n’ont pas été cultivés depuis plus de 40 ans sera restaurée pour acceuillir les visiteurs lors de la floraison, un atelier de confitures biologiques, une boutique de vente à la ferme.
Fière d’avoir obtenu l’autorisation d’exploiter une parcelle de 70a propriété de la commune de Domaize, Armelle a solicité le conseil municipal, sans qui le projet n’aurait pu voir le jour à Domaize en 2010.

Fraichement revenue d’un stage chez la plus grande safranière de France en Creuse, Véronique Lazerat, Armelle a débuté la plantation de 11000 bulbes de CROCUS SATIVUS, plante millénaire et ancestrale adulée depuis toujours par les hommes pour ses multiples vertues : santé, bien-être, cuisine etc... On préconise souvent de l’utiliser au pistil près car son arôme est puissant et intense. Les chefs gastronomiques conseillent de le distiller judicieusement car le travail intégralement manuel justifie son coût. La fleur dont est extrait le pistil est éphémère, elle s’ouvre le matin et sera conditionnée dans la soirée. En Octobre, après avoir récolté manuellement au cours de la journée, il faudra encore l’émonder toute la nuit, pistil après pistil. Il faut 150 pistils, soit 150 fleurs pour obtenir un gramme de safran sec.

Contact : Safran Bio d’Auvergne en Livradois
La Vigne 63520 DOMAIZE
04 73 70 79 66
armelledelforge@hotmail.com

 


Voir en ligne : Le Blog Safran Bio d’Auvergne