Accueil > Chroniques

Le lilas pousse en avril
Le lilas pousse en avril

Je les hais ces jours qui ont changé nos jours. Rien ne va plus. Le lilas pousse en avril et les bistrots sont fermés. Les restos aussi. Et les librairies. On ne peut plus embrasser les gens que l’on aime, du moins ceux qui sont loin… si loin. On (...)

Jupiter et l’infiniment petit
Jupiter et l’infiniment petit

Les fléaux, en effet, sont une chose commune, mais on croit difficilement aux fléaux lorsqu’ils vous tombent sur la tête. (Albert Camus. La Peste) Il a pourtant un nom bien rafraîchissant ce vilain virus qui a proprement assommé notre pays et dont (...)

Le grand cirque de Mauricia de Thiers
Le grand cirque de Mauricia de Thiers

Ah ! Qu’elle était joie la belle marocaine de 20 ans qui en cette année 1900 vendait des produits d’Afrique du Nord à l’exposition universelle de Paris ! Pourtant, du Maghreb, Anaïs Mauricette, dite Mauricia, Bétant, née à Thiers en 1880, n’en (...)

Un blaireau peut en cacher un autre...
Un blaireau peut en cacher un autre...

Heureusement que sur les routes du Tour de France, on lui balisait le passage à Bernard HINAULT, quintuple vainqueur de la Grande Boucle que les adeptes de la petite reine avaient affectueusement surnommé "le Blaireau" vu son caractère de cochon. (...)

Les amours d’Aline de Bocestor et d’Etienne de Thiers
Les amours d’Aline de Bocestor et d’Etienne de Thiers

Tout d’abord, il faut savoir que parmi les célébrités dont l’histoire de Thiers est riche, deux Etienne sont passés à la postérité. Etienne de Grammont, plus connu sous le nom d’Etienne de Muret, fils d’une riche famille thiernoise, homme pieux et (...)

Coutumes de la Chandeleur
Coutumes de la Chandeleur

Voici la Chandeleur. L’ours sort sur le pas de sa porte pour se rendre compte du temps qu’il fait. S’il fait mauvais, l’été va commencer ; si le soleil « biserne », l’ours rentre ; l’hiver durera encore quarante jours. Du moins, le proverbe le dit. L’ours (...)

|