Un matin d’été sur le port

Né à Toulouse le 30 mars 1958, d’ascendance maternelle auvergnate, Thierry Cabot est l’auteur d’un livre intitulé ’La Blessure des Mots’.
Attaché aux règles de la prosodie et de la versification, il n’en a pas moins, de propos délibéré, pratiqué quelquefois le vers libre ou la prose poétique.
Les thèmes abordés dans son oeuvre font une large place aux interrogations de l’homme face à une existence à la fois traversée d’angoisses et pétrie de sublimité
.

Ayant vaincu la nuit, l’aurore toute molle
Semble un long drap laiteux piqué de veines d’or,
Comme si jusqu’au sein de la blancheur qui dort,
Des fils de diamants tissaient une auréole.

Puis vaporeuse et blonde à la pointe du môle,
Tout à coup la nue ivre éclabousse le port
Et le vent secoué d’un magique transport,
Déguste à l’infini la lumière qu’il frôle.

Les barques scintillant sur le tapis des eaux,
Avec sublimité, vibrent de chants d’oiseaux ;
Le grand ciel ingénu fait pétiller chaque âme ;

Et le soleil toujours plus vaste et glorieux,
Dans la tiédeur marine où se jette sa flamme,
Caresse longuement tous les coeurs et les yeux.


Voir en ligne : Le blog de Thierrry Cabot