Richard de Bas


Dans un site où certains bâtiment remontent au XVème siècle, découvrez le dernier témoin du berceau de la papeterie française.

Le Moulin Richard de Bas est encore en activité : la feuille de papier y naît sous vos yeux, comme au premier temps de cette industrie. Le Moulin produit quelques 400 feuilles de papier par jour, destinées aux éditeurs, artistes et autres amoureux de beaux papiers.

La production s’adapte au rythme des saisons. En hiver le Moulin fabrique les papiers blancs, couleurs et chinés et aquarelles. Lorsqu’ arrive l ‘été et que les jardins du Moulin sont fleuris, la feuille blanche s’incline pour laisser place à la fabrication de papier à inclusions florales et des compositions florales, hautes en couleurs et en diversité …

Le Moulin dispose de plusieurs jardins à découvrir lors de votre visite, pour s’approvisionner en pétales frais cueillis le matin même de leur utilisation. Les fougères et graminées viennent des berges du ruisseau du val de Laga, ruisseau qui alimente la roue du Moulin.

Au cours de la visite pendant les mois de juillet et d’août, les bouquetières confectionnent devant vous les compositions florales. La production n’ excède pas une dizaine de feuilles par jour tant les créations requièrent minutie et délicatesse.

Toutes les infos pratiques sur leur site Internet, où vous pouvez également commander en ligne

Tél. +33 (0) 4 73 82 03 11
Fax. +33 (0) 4 73 82 25 41
rdb@wanadoo.fr


Voir en ligne : Le site du Moulin Richard de Bas