Pas de Tour Eiffel au Touquet

La Municipalité à l’écoute de la population... Un texte signé Le Denis Delarudal.

Si Ferdinand Lopp voulait prolonger la rade de Brest jusqu’à Montmartre et le boulevard Saint-Michel jusqu’à la mer, Alain GODON, jeune peintre talentueux de renommée mondiale, proposait d’ériger dans sa bonne ville du Touquet dans le Pas-de-Calais, une statue représentant la Tour Eiffel tout au bout d’une rue sur le front de mer.

Un projet intitulé la « Tour Paris Plage » destiné à commémorer le centenaire de cette ville.

Las, nul n’est prophète en son pays et la dame de fer parisienne qui, tel un phallus dressé face à la mer pour rendre un peu d’âme à un parking goudronné et tristounet, se voulait un clin d’œil à l’histoire du Touquet-Paris-Plage, ne verra jamais le jour. Pas contents qu’on touche à leur sacrée sainte station balnéaire, les Touquettois invités par leur Député-maire à donner leur avis sur le projet, se sont montrés hostiles, du moins si l’on s’en tient aux 500 réponses reçus et dont les 2/3 étaient négatives. Les habitants préférant selon leur premier magistrat « un projet qui reflète l’identité propre du Touquet ».

Dommage pour Alain GODON qui avait fait cadeau de son œuvre. Dommage aussi pour la ville qui se prive ainsi d’une œuvre d’art superbe appelée à devenir un élément touristique incontournable. Les gardiens du temple – ou du phare- peuvent toujours exhiber face à la mer la carcasse d’une voiture italienne, plus connue sous le nom de pot de yaourt ; la devise du Touquet n’est-elle pas « Fiat Lux, Fiat Urbs * » ! Une telle œuvre devrait faire l’unanimité !

* « Fiat lux, Fiat urbs » (que la lumière soit, que la ville soit).


Voir en ligne : L’info sur le projet sur le site de la ville du Touquet