On ne rigole pas !

Il s’appelle Jean Baptiste Rumelier et il se souviendra longtemps de son voyage dans le métro parisien ! En allant au boulot, il a eu la très mauvaise idée de… sourire à d’autres voyageurs, de se montrer aimable allant jusqu’à laisser son siège à une personne âgée ou de donner son journal qu’il venait finir de lire. Pire, il s’est même excusé à plusieurs reprises alors qu’il venait, malencontreusement, de bousculer d’autres voyageurs. Il avait même osé commencer son trajet par un tonitruant « Bonjour tout le monde ». Il n’en fallait pas plus pour qu’un comportement aussi atypique n’alerte quelques quidams vigilants qui avertirent aussitôt le service de sécurité de la RATP afin d’interpeller au plus vite ce dangereux voyageur. Ce qui fut fait ; dans la calme au demeurant. L’homme au sourire interdit s’est retrouvé au poste et puis… en garde à vue. La police a expliqué comprendre la réaction des usagers : « Dans un contexte marqué par le terrorisme, certains comportements apparaissent plus suspects que d’autres, ce qui permet de rapidement localiser ces individus ». La morale de l’histoire ? A vous de voir…


JLG