Mots de terre


Michèle Weckering, sculpteur, atelier et stages.

Regardez bien ses sculptures, une à une : elles vivent chacune de leur inspiration. Vous ne trouverez cela nulle part ailleurs, ou bien exceptionnellement, mais pas pour des centaines d’oeuvres ! Ici, c’est de l’art qui parle, qui secoue, qui remue les tripes. Voilà une artiste qui se lance, qui se jette à l’eau à chaque nouvelle sculpture. Avec émotion. Sans calcul.

Loin d’un art conceptuel, déclinaison laborieuse d’un unique trait de génie dont on a peur de s’éloigner.
Loin du pseudo-Vasarelli embouti façon bronze cuivré pour rond-points, très mode, très technique.
Loin des assemblages de n’importe quoi, des amalgames d’insignificants, de non-émouvants.
Loin de l’art hermétique, indécodable - sauf par les artocrates initiés - piloté par le mental « qui n’est que le serviteur de l’intuition », comme disait Einstein.
Ici, c’est de la sculpture qui s’inspire du fond des âges, de notre parcours initiatique d’êtres vivants, du génie intuitif de l’humanité ; c’est un art qui enthousiaste, qui permet à l’homme d’aujourd’hui de se reconnaître, de s’identifier.

Michèle remue dans tous les domaines qu’elle approche : sculpture d’abord, mais aussi musique, chant, art culinaire, spiritualité, pédagogie... En autodidacte, par vocation. Elle interprète des chansons à texte qu’elle met elle-même en musique, en s’accompagnant de sa guitare, ou d’une petite harpe celtique ou encore du clavier.

“Mots de Terre” ? Parce que Michèle s’exprime dans la terre bien sûr, mais aussi parce que son mari est poète. Ce sont ses textes que Michèle a mis en musique et qu’elle interprète elle-même en s’accompagnant d’un instrument. Tous deux ont d’ailleurs donné, et donnent toujours, des spectacles ensemble, faits de poésies et de musiques. Certaines poésies de Jean-Marie sont inspirées par les oeuvres de Michèle, ou par les lieux d’expositions, comme cette abbaye en ruine à Villers qu’il a chantée sous tous ses aspects. Jean-Marie a obtenu plusieurs prix, comme Michèle, dont deux à cette Académie Européenne des Arts qui fut leur révélatrice à tous deux.

Elle propose également des stages, où les participants peuvent d’emblée exprimer leur inspiration, plutôt que de passer d’abord par un apprentissage technique, laborieux et mental. Pour Michèle, la technique ne peut venir en premier lieu, sous peine d’hypothéquer l’inspiration, mais elle se construira progressivement ensuite, à la faveur des expériences. Cette approche, conforme aux dernières découvertes en matière de créativité, porte tous ceux qui s’y prêtent à une étonnante richesse dans les oeuvres créées, et pourtant très peu d’échecs à la cuisson.

Michèle Weckering - Atelier “Mots de terre”
8 place de l’église
63590 - Cunlhat
Tél. : +33.(0)4.73.72.28.50 -

Informations et galerie virtuelle sur son site !


Portfolio