Les pesticides : plus présents que jamais sur nos tables de cuisine

Alerte en cuisine face à des produits maraîchers toujours plus contaminés.

Article publié sur le site de Naturavox par Abernier

Le rapport officiel 2008 de l’UE concernant les derniers taux d’utilisation des pesticides en Europe a le mérite de faire parler de lui. Et pour cause ; il a été révélé que la présence d’herbicides et autres fongicides avait été décelée dans 49,5% des aliments les plus répandus sur nos tables de cuisine (fruits, légumes et céréales) produits dans l’UE en 2006… Un chiffre qui représente une augmentation de plus de 20% sur les 5 dernières années selon le Mouvement pour les droits et le respect des générations futures (MDRGF).

Ces pesticides qui mettent l’avenir de la cuisine en danger

Ce taux de contamination aurait atteint un niveau encore jamais enregistré en Europe. Toujours selon l’association MDRGF, ce ne serait pas moins de 4,7% des fruits et légumes trouvés dans chaque cuisine européenne qui contiendraient des pesticides à des concentrations supérieures au maximum des limites légales (LMR), avec un chiffre inquiétant concernant les céréales (27,2% de contamination en 2006 contre 21% en 2005. Quant aux pesticides, ils sont plus de 23 à avoir été détectés comme cancérogènes, mutagènes, toxiques pour la reproduction ou encore perturbateurs du système hormonal.

Une cuisine aux pesticides partout sur la planète

L’Europe n’est pas seule concernée. Récemment aux USA, des coupes budgétaires ont conduit le ministère états-unien de l’Agriculture à réduire puis arrêter « certaines » de ses activités. Concrètement, le programme de recherches statistiques sur les pesticides et les risques associés aux produits chimiques sur des cultures comme le coton, le maïs, le soja ou le blé sera abandonné. Ce programme, relatif aux aliments utilisés dans chaque cuisine américaine, était pourtant reconnu comme unique source fiable de données dans ce domaine par de nombreuses organisations comme Greenpeace, ou le Conseil de Défense des Ressources Naturelles.

(...)


Voir en ligne : Lire la suite de l’article sur le site de Naturavox