Le rouet Lyonnet

Ce rouet a fait l’objet d’une enquête thématique régionale (patrimoine industriel, commune de Thiers, enquête partielle) en 1998, rédigée par Anne Henri. Il est inscrit à l’inventaire général de la ville de Thiers en 2003.

Epoque de construction : 1ère moitié 19e siècle
Auteur(s) : maître d’oeuvre inconnu
Historique : Ce rouet, appelé également chez Soldat ou chez Montillon, est mentionné en 1836. C’ était un espace de travail collectif dans lequel émouleurs et polisseurs louaient leur place. Dans les années 1950, l’ atelier a été délaissé au profit de rouets construits dans les villages et fonctionnant à l’ électricité. Georges Lyonnet, émouleur, a continué seul d’ y travailler jusqu’ au milieu des années 1970, apportant d’ ingénieuses transformations techniques. Dans le cadre de la réhabilitation de la Vallée des Rouets, le long de laquelle on compte une vingtaine d’ ateliers en ruine, le rouet Lyonnet a été restauré et ouvert au public en 1998. Le site est géré par le musée de la coutellerie de Thiers
. (...)