La cuisine de l’amour


La cuisine de l’amour, suivi du film ’Le festin de Babette’, samedi 14 février 2015 à 19 h 30, Gare de l’Utopie à Vertolaye.

Dans la série, cultivons le bonheur au quotidien, la cuisine occupe une place singulière car il ne peut exister de cuisine sans amour et d’amour sans cuisine. Comme l’écrit le sociologue Jean-Paul Kaufmann, « L’amour ne se nourrit pas que de sentiments, de mots et de caresses. Il lui faut aussi s’enraciner dans le partage d’activités plus ordinaires. Si possible agréables, voire non dénuées de sensualité. Dans un tel registre, les repas sont inégalables. Ils fabriquent au quotidien de discrètes communions amoureuses, comme ils fabriqueront plus tard la famille. » La Saint-Valentin, loin du mercantilisme, nous offre l’occasion légitime d’explorer les liens tout à la fois ordinaires et subtils, charnels et symboliques, entre amour et cuisine, la nourriture étant, ne l’oublions pas, le premier support du lien affectif entre la mère et son enfant, celui qui nous marquera à vie…
L’intervention sera suivie de la traditionnelle pause gourmande, concoctée ici spécialement pour l’occasion et de la projection du film "le festin de Babette".

Participation libre : 5, 7 ou 10 €


Voir en ligne : Anachronique