Forginal au Bout du Monde

Thiers : usine de papeterie Berger, puis de Montgolfier, puis usine de tabletterie Dubost, actuellement une grosse forge : Forginal.

Ce bâtiment a fait l’objet d’un inventaire général en 2005, par la Ville de Thiers, rédigé par Anne Henry.

Extrait :

Epoque de construction : 3e quart 19e siècle ; 2e moitié 20e siècle.
Auteur(s) : maître d’oeuvre inconnu
Historique : Cette usine, également connue sous le nom de Brioude, est mentionnée comme papeterie en 1815, elle appartient à la famille Berger. En 1856, M. de Montgolfier en est propriétaire. De 1866 à 1903, l’ usine est reconvertie en fabrique de manches de couteaux et articles de tabletterie en os et corne. Vraisemblablement, une partie de l’ usine était également utilisée comme rouet à émoudre les lames de couteaux. Durant cette période, elle appartient à la famille Dubost. Les archives consultées ne permettent pas de connaître l’ histoire de l’ usine après 1903. On sait seulement qu’ en 1927, elle abritait encore une activité de tabletterie. Actuellement, l’ usine a été agrandie et accueille une unité d’ estampage de l’ entreprise Forginal.
En 1899, l’ usine fonctionne avec deux roues hydrauliques à palettes d’ une puissance de 6,5 chevaux chacune. La même année, une machine à vapeur de 20 chevaux est utilisée pendant les basses eaux, 2 mois par an.
 (...)