Dernier appel avant fermeture

Nous sommes tous une arche de Noé. Tentative pour sauver du déluge ce qui nous entoure. Ce que nous volons. Ce que nous pouvons. Peu et pourtant l’ essence des choses. Des êtres. Une certaine forme d’amour. Peut-être l’amour total et sa métamorphose. Unique ? Utile. Universel et personnel.
Sauver nous-mêmes du naufrage. De l’écho solitaire qui ne porte pas plus loin que notre monde de l’arche. De sa navigation au-delà des mers et du mystère. Les murs infranchis. Sable nécessaire et effrayant. Salutaire voyage de ceux qui vont mourir sans certitude par respect de la liberté de pensée et son contraire.

À chacun de faire monter dans l’arche ses repères et ses animaux. Son tissage, ses camaïeux, sa lumière. Le déluge est fourni par les vallées de larmes que nous construisons patiemment. Sels des combats futiles près de nos ombres. Mieux armées que nous pour affronter la peur opaque de nos ressentiments.


Éditeur, JeanPaul Bertrand a dirigé les éditions du Rocher. Livre publié le 1er février 2002.


Voir en ligne : En savoir plus sur Jean-Paul Bertrand