Cyrille Clément, ciels et couleurs

Un artiste peintre à découvrir.

J’ai passé des jours, en tête à tête, la tête basse, tête haute ou tête à claques. Les yeux rivés sur l’horizon, à marteler de pas inutiles un chemin qui était mien. Rien de plus, rien de moins. Quête vaine, l’horizon recule. J’avais oublié, la terre est ronde. Un chemin de traverse, un refuge, je m’y suis arrêté, une seconde. Plus de courses, seulement celle du vent que je suis des yeux. Pour enfin les lever et regarder mieux. Cette seconde a duré, dure encore. Je déguste ma liberté.
J’ai appris des pinceaux, et des couleurs aussi. Ils ont guidé ma main. Comment retranscrire la liberté sans capturer le mouvement. Une autre quête a débuté. Elle marque mon temps. Ciels, nuages, qui me forcent parfois jusqu’à l’épuisement, à révéler la beauté, la démesure des éléments. A travers les jours, les nuits, tant de beauté. Un lune pâle s’efface, un soir d’été. Plus tard, c’est l’orage qui menace. Las, je reprends conscience. Monuments de vapeur, cristaux taillés dans la glace, étincelants ou nonchalants, qu’ils s’enflamment ou s’étiolent, leur beauté ne dure qu’un temps.
Je poursuis cette impossible recherche qui consiste à retranscrire sur mes toiles ces mouvements incessants qui nous dépassent. A peindre la liberté, la transparence, la sérénité, l’inquiétude. Caractères impalpables, tellement humains.


Voir en ligne : Le site Internet de Cyrille Clément


Portfolio