Biche, oh ma biche...

Il nest pas possible de détenir des biches et de les considérer comme des animaux de compagnie.

L’arrêté du 11 août 2006, émanant du Ministère de l’écologie et du développement durable, fixe la liste des espèces, races ou variétés d’animaux domestiques. Cet arrêté comporte en annexe une liste limitative des espèces considérées comme étant domestiques en France.

Or, dans la catégorie des mammifères, seul le renne d’Europe figure parmi les cervidés !

Si un animal ne figure pas dans cette liste, il est considéré par la loi française comme un animal sauvage. Son détenteur doit obtenir un certificat de capacité pour être autorisé à le garder en captivité, même s’il est éleveur amateur. Ce certificat est délivré (gratuitement) par la Direction des Services Vétérinaires. Cependant, la direction de l’agriculture et de la forêt précise qu’il y a peu de chances d’obtenir ce certificat... la seule façon de régulariser cette situation serait que ces biches soient un élevage de chasse… !


Voir en ligne : Animal domestique en droit français